Mentions légales


Auberge des Brises
SIRET : 38781568100011
TVA intracommunautaire : FR 52387815 681
APE : 553 A

Responsabilités

L'utilisateur est seul responsable de l'utilisation des informations accessibles via ce site. L'Auberge des Brises se réserve le droit de modifier à tout moment les présentes notamment en actualisant ce site.

Création et responsable de ce site :
Le site a été réalisé par Marie-Anne Le Doujet

Droit d’accès :
Conformément à la loi du 06 janvier 1978, vous pouvez à tout moment accéder aux données nominatives ou à caractère personnel vous concernant et détenues par l'Auberge des Brises, demander leur modification ou leur suppression. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification ou de radiation des données vous concernant. Si vous souhaitez exercer ce droit, veuillez vous adresser au responsable de ce site.

Propriété intellectuelle :
L’utilisation du site www.auberge-des-brises.com ne vous autorise qu’un usage strictement personnel. Ce site et l’ensemble des éléments qui le composent (noms de domaine, marques, structure générale, textes, graphiques, images, bases de données, arborescence, logos, charte graphique, et autres éléments reproduits sur le site sont la propriété de L'Auberge des Brises. La protection du site et des éléments le composant relève des législations nationales et internationales relatives au droit de la propriété intellectuelle. Toute reproduction et/ou représentation et/ou rediffusion, en tout ou en partie, sur tout support électronique ou non, présent ou futur, sont interdites sauf autorisation expresse et préalable de la société. Toute personne contrevenant à cette interdiction, engage sa responsabilité pénale et civile et peut être poursuivie notamment sur le fondement de la contrefaçon. De même les bases de données d’informations sont protégées au titre de la loi du 1er juillet 1998. Ainsi, toute extraction ou tentative d’extraction, fut-elle totale ou partielle, est susceptible d’engager les responsabilités civile et pénale de tout contrevenant.
Comments